· 

En deuxième confinement...

Nous sommes en pleine crise sanitaire : la plus grosse partie des gens est en télétravail, une autre au chômage partiel et beaucoup continuent de travailler vu qu'ils ne peuvent pas faire autrement car leurs métiers sont indispensables; mais cette deuxième vague, même si plus forte et plus virulente que la première, semble déjà se calmer - au bout de 3 semaine à peine de confinement - alors que dehors tout le monde continue de se promener sans aucune inquiétude. 

 

Les hôpitaux sont chargés, des transferts d'une région à l'autre sont indispensable pour décharger certains lieux qui ne peuvent plus accueillir des malades. Une partie de la population ne peut pas faire soigner ses maladies "courantes"...

 

Je me demande comment va commencer l'année 2021 bientôt là...

 

2020 semblait plein d'espoir et pourtant ça a été une catastrophe mondiale !

 

Nous sommes toujours enfermés chez nous et pour ma part, je suis les règles. Cet été je ne suis pas partie en vacances, je n'ai pas vu ma famille en Sardaigne dans l'espoir de pouvoir partir pour fêter Noël avec eux, mais finalement cela semble compromis aussi...

 

Je peux dire que j'ai de la chance, je suis en très bonne santé, je suis en télétravail et j'ai gardé mon salaire en entier, je peux encore payer mes factures et personne autour de moi n'est fortement touché mais : qu'en est il des centaines de gens qui sont dans un état précaire, ceux qui ne s'en sortaient déjà pas avant cette crise? Et tous ceux qui sont au chômage partiel, qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts? Ceux qui ont du mal à manger ? Se chauffer...? Je pense à toutes ces personnes et j'espère qu'elles vont trouver la force d'aller de l'avant, qu'elles auront le courage de se battre pour eux et pour leurs proches pour lesquels ils comptent tellement.

 

Je ne peux pas imaginer la difficulté que ça doit être pour toutes ces personnes démunies...

 

Et si jamais toi, derrière ton écran, tu fais partie de ces personnes, je voudrais te dire que je suis de tout cœur avec toi, que si je peux t'aider d'une quelconque façon, n'hésites pas à me contacter, je suis là ! Je voudrais te donner la force pour avancer et continuer à voir le monde de façon positive...alors envois moi un mail sur ma boite, tu connais l'adresse.

 

Je te fais un gros câlin (d'au moins 20 secondes...sinon ça ne marche pas...) et te dis que tu n'est pas tout.e seul.e

Écrire commentaire

Commentaires: 0